26 mars 2009

Carrefour de l'animation 09

Du 20 au 22 Mars s'est déroulé le Carrefour de l'Animation à Paris, rendez-vous annuel organisé par le Forum des images qui permet de découvrir les différentes écoles et formations du secteur (animation ET jeux vidéos) et d'assister à de très intéressantes table rondes... Cette année le carrefour célébrait toutes les facettes de la création sonore et musicale dans les images animées et avait pour parrain Christophe HERAL, qui a notamment composer pour L'Ile de Black Mor et le jeu Beyond Good and Evil. Ce fut trois jours riches de rencontres, de projections et d'émotions...

Et cela commence donc le Vendredi avec la première table ronde animée par Olivier Catherin, TOUR DE COURTS. Les différents participants, producteurs et réalisateurs, nous ont chacun leur tour présenter leur structure, leur ligne éditoriale accompagnée d'images avec parfois des choses inédites. Ensuite ces mêmes prod nous ont concoctées une séance autour du son avec des clips et quelques court-métrages, dont le très attendu (pour moi en tout cas)Mei Ling de Stéphanie Lansaque & François Leroy, les auteurs de Bonsoir Mr Chu, court-métrage de 2006 que j'avais beaucoup aimé. J'attendais donc beaucoup de ce film, qui a gardé du premier son esthétique dû à la technique mixte et son gout de la contemplation... mais j'ai eu un peu de mal avec la narration et les fondus au noir entre chaque scène. Le film est en sélection à Annecy et a reçu le prix de la Meilleure Musique Originale à Clermont-Ferrand.

Le soir ce fut l'avant-première de Piano Forest, de Masayuki Kojima. Le film est agréable, avec de très belles musiques classiques et des interprétations au piano envoutantes... Je retiendrais surtout le passage très drôle vers la fin du film, qui contraste avec le début (ceux qui l'ont vu comprendront...WENDY XD

Le lendemain la journée a également commencée par une table ronde, animée cette fois par Dimitri Granovsky : La "Young French Touch". Cette fois-ci c'est plutôt le monde de la série et du long-métrage qui a été évoqué, avec des responsables d'écoles et des professionnels comme Cédric Babouche, qui nous a montré en exclusivité quelques passages de Yona Yona Penguin, dernier film de Rintarô dont il était le directeur artistique pour l'équipe française. Cette expérience le laisse d'ailleurs amer sur certains points, mais le rendu donne envie (même si la 3D japonaise est toujours proche d'un rendu jeu vidéo). Sortie prévue en Octobre/Novembre.

Sébastien Le Névé (chef de projet 3D, Teamto) a dit des choses très intéressantes sur la technique, sur l'outil qui ne devait être qu'un moyen et a insisté sur la Culture G qu'il fallait avoir pour se démarquer d'autres techniciens. Il ne faut pas seulement savoir se servir d'un logiciel mais savoir ce qu'il y a derrière, la logique propre à cette façon de travailler etc... Savoir s'adapter. Et il a conclu en disant qu'il fallait des gens créatifs et MALINS. Jean-Michel Spiner (directeur, 2 minutes) ajoutera un peu plus tard que le travail d'équipe est très important et qu'il faut d'abord passer par la technique, apprendre et travailler dans le métier avant de réaliser un film... Ces points de vue étaient intéressants et montraient une certaine vision de l'animation, plus professionnelle surement que celle que j'ai actuellement, plus pragmatique aussi.

Je suis sortie avant une énième rediffusion d'Oktapodi... Pour enchainer sur les instantanés 2 dédiés à l'ESAAT et à l'ESMA. Avant chaque séance est projeté la bande-annonce du carrefour, réalisée cette année par les Gobelins... et que je ne trouve vraiment pas top! On en voit rien, je n'aime pas du tout cet effet genre boite de nuit qui ne nous laisse pas regarder l'anim'! Et la bande-son... baaaaaah (c'ets vraiment pas agréable arf). Bon et puis les films de l'ESMA... Décidément ce n'est pas encore cette année que je vais aimer cette école et ses productions! Parlons plutôt de la très belle maquette qui était exposée dans le foyer, faite par des élèves de première année de l'école Georges Méliès (ancienne EESA). Le foyer où se déroulait ensuite à partir de 15H les rencontres avec les différentes écoles du secteur. Espace de convivialité où étudiants et formateurs se rencontrent, j'ai moi-même renseigné quelques élèves sur le DMA made in Ste Ge ^^

16H30 - Conférence Cinéson
Et la journée du Samedi se terminait en beauté avec ce nouveau projet initié par le forum des images. Après les œuvres perdues d’Émile Cohl réanimées par les étudiants du projet CinéCo(h)le en 2008, c’est le projet CinéSon, l’image lit le son, proposé par Christophe Heral, invité d’honneur de cette édition, qui est mis sous les projecteurs. On a pu ainsi voir 19 propositions de films animées par des étudiants à partir d’une même bande-son, expérience captivante à laquelle j'aurais bien voulu participer! C'était vraiment fascinant d'entendre cette bande-son et de voir ce qu'en avait fait les différentes écoles... dont Les Gobelins. Les Gobelins qui ont produits de supers trucs! Oui, d'habitude ce n'est pas ce que je préfère... mais là ils se sont mis au banc-titre, ils ont animé de la nourrituuuure (un jour il va falloir que j'exorcise cette envie lol). Moi qui suis tellement habituée à les voir animer du 2D tradi... c'ets une révélation lol. J'exagère un peu, n'empêche c'est pas tous les jours que mon film préféré dans une séance est celui des Gobs héhé. En tout cas Gloire aux 2e année XD.

Enfin la dernière journée était celle de mon making-of. A chaque fois quej e dois voir mon film sur grand écran je suis super stressée, dans un état second, j'ai l'impression d'être connectée au reste de la salle, c'est trop d'émotions pour moi... On passe des mois à faire un film, tout ça pour trouver cela désagréable quandon le regarde, n'importe quoi lol. Bon en tout cas je suis arrivée tôt, j'ai été voir comment se passait les autres making-of, histoire de me rassurer. Puis j'ai parlé avec Alexis, Théo, Tony et les autres qui sont venus me soutenir (encore merciiii), et puis à 16H il a fallu y aller. A mon grand étonnement la salle de 30 places était pleine, le film étant passée juste avant dans une séance dédiée au son je ne pensais pas que les spectateurs en redemanderait. Bon j'ai à peine regardé les spectateurs loool donc je ne sais même pas qui était là, je me suis concentrée sur mon discours et sur les questions que me posait Mr Nawrocki, mon ancien directeur, à qui je dois une fière chandelle! J'ai parlé de mon nouveau projet et on m'a demandé si j'avais des images, je n'avais pas pensé à en amener... haaa vivement que Ru soit fini et que je puisse le montrer au MONDE lol.

Ce carrefour de l'animation s'est clôturé avec la dernière table ronde dédiée à la musique et création sonore dans les images animées avec la présence de Bruno Coulais (Microcosmos, Coraline, Les choristes, L'enfant qui voulait être un ours... et Brendan!). Là encore le débat qui dura 3h fut instructif, malgré un intervenant musicologue un peu à côté de la plaque. Christophe HERAL, l'invité d'honneur, fut comme à son habitude, vif et enjoué, et ses expériences auditives furent réjouissantes! Il nous montra un making-of de L'ile de Black Mor avec des sons de bateau ou encore son travail sur La queue de la souris. Les compositeurs présents insistèrent sur la différence entre la prise de vue réelle et l'animation en terme de temps, mais affirmèrent l'idée qu'il n'y avait par contre pas de différences entre écrire pour des enfants ou non (les enfants ne sont pas des idiots...ha quelle belle phrase!). Puis on a écouté la voix de Oui-Oui, Brigitte Lecordier, nous raconter son expérience de doubleuse. Enfin Jean Rubak nous montra deux de ses films, que je n'avais jamais vu et que j'ai aimé découvrir, surtout La politesse des rois. Quelques questions-réponses et ainsi se finissait le 7e carrefour de l'animation. Vivement l'année prochaine!

Comme d'habitude vous pouvez aller lire la version de TONY. Merci à lui d'avoir pris une partie des photos :)

6 commentaires:

Tony a dit…

comment ça, une "partie" des photos :p

Tony a dit…

ah oui autant pour moi j'étais pas à la french touch...

Cela importe peu... a dit…

merci pour le compte rendu... il semble bien que j'aurais dû venir...

Clairette a dit…

WENDYYYY XD nan mais lol j'ai adoré ! c'est vrai que ça sauve un peu le film qui sinon serait resté très sage...

très bien le compte-rendu... je regrette de ne pas avoir eu le temps/la motiv d'aller voir plus de choses, Cinéson ça devait être vraiment intéressant. Puis fait ch*** d'avoir raté le début de la dernière table ronde mais les 2 heures que j'ai vues étaient quand même passionnantes. Allez l'an prochain moi aussi je fais la marathonienne du Carrefour de l'Animation !

Clairette a dit…

au fait c'est quoi l'image au-dessus de celle de Piano no mori ? c'est ça "Mei Ling" ? l'image est belle en tout cas ça donne envie... vais voir si il est sur le ouèbe tiens.

katchoo a dit…

Merci pour vos commentaires! Les compte-rendus sont assez long à faire et ça fais plaisir de savoir qu'ils sont lus :)

Oui c'est bien une image de Mei Ling, la diffusion était assez inédite puisqu'il vient tout juste d'être fini et d'être envoyé en festival. Tu pourras le voir à Annecy si tu y viens. Je ne pense donc pas qu'il soit en ligne, il le sera surement d'ici quelques mois ^^