4 mai 2010

80 coin coin

Je viens de passer 3 jours en Vendée (Petite Bernegoue - DAMVIX). Au cours de ce séjour, j'ai eu l'occasion d'observer de plus près une tradition campagnarde caractéristique : le LOTO. Pas celui de la française des jeux, non, mais celui où pendant 4 heures vous cochez des numéros énoncés d'une voix monocorde dans une salle polyvalente dans l'espoir de gagner 150E de bons d'achats valable dans tous les supermarchés Leclerc de France. Ou alors, au moins, un essuie-tout. Ou une fleur. Quelque chose quoi! Et bien niet, je n'ai rien gagné du tout! Pourtant, à plusieurs reprises, il ne me manquait qu'un numéro... Allez il me le sort ce 2? Et ce 50!!!



Ma voisine avait ses propres cartes, où tous les numéros étaient réunis. Une pro du Loto qui m'a énuméré tous les lots qu'elle avait déjà pu gagner en pâtois. Et qui trouvait que les jeunes faisaient trop de bruit (oui parce qu'il y en a aussi, le loto étant organisé par l'association de Volleyball de la ville de Benet). Elle avait disposé tout autour de ses pions des images dorées représentant Daniel Weil - astrologue medium voyant - et des gri-gris divers... Mais elle non plus n'a rien gagné.




Pour casser la routine des chiffres qui s'égraine inlassablement, les participants ont leur us et coutumes... Au début cela peut surprendre. La première fois que le 80 est tiré et que la salle entière crie "coin coin", deux fois car chaque numéro est répété, et bien vous vous dites que, quand même, c'est bien la cambrousse ici. Voici donc une liste non exhaustive des surnoms à répéter après chaque chiffre, au cas où il vous prendrait l'envie d'effectuer la même étude sociologique que moi.

Le 1, aussi appelé Le tout-petit : l'aaaaaas
22 : Vlà les flics
33 : Docteur
51 : Le Pastis!
69 : heu bah là ça dépend du public
73 et 13 : Thérèse (pas bien compris)
79 : bêêêê bêêê
80 : COIN COIN
85 : Vendée
90 : oléééééé

Petite explication pour le 79 : Il faut imiter une chèvre, car le 79 c'est le département des Deux-Sèvres, communément appelé les Deux-Chèvres par là-bas.




Et pour être encore plus au point, vous pouvez, à côté de vos grilles de LOTO (à 2E pièce, et moitié-prix après la pause), prendre un BINGO. Il s'agit de cocher au cours de la soirée les numéros gagnants de chaque partie. Par exemple si on annonce le 36 et que quelqu'un dit QUINE, c'est à dire qu'il a gagné, et bien vous pouvez cocher le 36 dans votre grille de Bingo, si vous l'avez, ou si il n'est pas encore coché. Et pour gagner, il vous faut remplir en entier une des carte (lot de 3 lignes). Voilà, vous êtes parez!

4 commentaires:

louise a dit…

tres drôle ces petits commentaires sur le Loto. Quand j'etait petite on utilisait des petits carreaux de carrelage pour remplir les grilles, et ça sentait bon la mamie... (et pour répondre à ta question de l'autre jour, moi la Vendée c'est Montaigu).

Anonyme a dit…

Chère Katchoo2 ce n'ai pas l'association de volleyball c' est l'association de handball ^^ :)

Bibi la magicienne :D

Emilie a dit…

LE Loto eh oui ! comme c'est amusant de voir cela ça me rappelle le loto de mon école primaire, les jetons c'était des grains de maïs ! et ça durait effectivement 4h sauf qu'à la fin tout le monde gagnait une belle bataille de grains entre gamins !

Nostalgie ...

MilkOboy a dit…

parce que ça ne touche pas que les filles les week-ends loto...
http://www.youtube.com/watch?v=7qphtqpcZC0
et vive la vendée x)