30 septembre 2008

Crok stations

Le crok station consiste à dessiner une personne durant le laps de temps où le métro est à quai.

Avantages : les gens dans la rame vous laisse tranquille puisque ce n'est pas eux que vous dévisagez, mais les gens qui attendant leur métro derrière la vitre (et qui ne vous voient généralement pas). Le temps passe plus vite, vous regrettez presque de ne pas faire plus de stations sur la ligne et espérez avidement que le trafic se perturbe pour vous laissez le temps de finir un trait.

Désavantages : Vous ne disposez que de quelques secondes pour croquer une posture, guerre plus, mais l'exercice peut s'avérer intéressant.

Aujourd'hui aller-retour Porte de Clignancourt (L4) / Nationale (L6)

3 commentaires:

nëzrouge a dit…

Sympa ce blog. Moi aussi j'aime bien "croquer" les gens rapidement, ça entretien la mémoire visuelle ^^

kataplonk a dit…

Mais bien sûr ! Quelle bonne idée, voilà la solution pour utiliser le temps interminable perdu dans le métro de bonne manière, sans se faire défoncer par un des passagers croqué se sentant agressé.

Je crois que je vais expérimenter ta technique...

Tony a dit…

je sais plus sur quel blog j'avais vu des croquis faits à la bnf ou quelque chose comme ça depuis un étage ou un genre de balcon, c'était les gens qui étaient en dessous...